Collections

8 ème ART: LIBRAIRIE/GALERIE

38.00

UN LION DERRIÈRE LA VITRE

Image of  UN LION DERRIÈRE LA VITRE

De Venise à Istanbul, puis Jérusalem, Alexandrie, Sarajevo et retour vers Cordoue, les textes d’Eric Le Brun surgissent et circulent entre ses propres photographies. Dans la garde du livre, les chants anciens et les poèmes d’Anouar Benmalek, choisis et interprétés par Emmanuelle Bunel, rejoignent et précisent la trame de l’ensemble : dans le vaste pays de la mer, en Méditerranée, les villes survivent aux hommes qui les créent ou les malmènent, comme des flèches lancées dans le passage du temps.

La préface est écrite par Anouar Benmalek, écrivain algérien souvent qualifié de Faulkner méditerranéen par la presse française. Emmanuelle Bunel, chanteuse et metteur en scène de la compagnie La Morena, revisite « la mer blanche » à partir des photographies et de chants anciens du pourtour méditerranéen.