Collections

8 ème ART: LIBRAIRIE/GALERIE

65.00

«Space Utopia» Photographies de Vincent FournierÉditions NOEVE

Image of «Space Utopia» Photographies de Vincent FournierÉditions NOEVE

Une odyssée photographique de 10 ans (2007/2017) qui dévoile les centres spatiaux et les observatoires les plus emblématiques et les mieux gardés du monde entier.Vincent Fournier met en scène avec esthétisme et poésie l'histoire de l'exploration spatiale, depuis les programmes Apollo et Spoutnik jusqu'à la future mission sur Mars de la NASA.Cette année nous célébrons les 60 ans de la NASA, les 50 ans du film 2001, l’Odyssée de l’Espace et les 55 ans du Major Tom. En 2019, nous célébrerons le 50ème anniversaire du premier pas de l’Homme sur la Lune à bord de la Mission Apollo 11.La nostalgie de l’étoile« L’Espace est la grande aventure de l’humanité, un saut dans le vide, vers la lumière sombre, au-delà de l’atmosphère protectrice de la Terre et de la gravité qui nous y relie. C’est le désir universel de contempler le ciel mais aussi de s’y projeter. Le Désir, du latin desiderare signifie la nostalgie de l’étoile, le regret d’un astre perdu. Mais comment pourrait-on désirer une chose inconnue ? Se pourrait-il que les poussières d’étoiles que nous sommes se rappellent ce temps primitif où nous flottions dans l’espace ? L’homme serait alors comme un dieu tombé des cieux, nostalgique et inconscient de cette étoile qu’il a perdue.Ma fascination, esthétique, philosophique et ludique pour l’aventure spatiale vient très certainement des images et des livres que j’ai vus et lus dans les années 70/80, de ces séries télévisées, romans et films de science-fiction, documentaires et actualités, qui se sont mélangés et superposés dans ma mémoire comme un palimpseste. Mes images sont le résultat de ce mélange entre des éléments purement documentaires et une mise en scène très construite où chaque élément dépend d’une composition générale. Ainsi, les lieux emblématiques de la conquête spatiale se sont fait décors de cinéma où Tintin rencontrerait Jules Verne dans le film 2001, l’Odyssée de l’Espace de Stanley Kubrick.Entre 2007 et 2017j’ai photographié le passé et le futur de l’exploration spatiale, depuis les souvenirs du programmeApollo qui a suivi les premiers pas de l’Homme sur la lune,jusqu’à la future fusée SLS de la NASA pour aller sur Mars.Cette décennie marque également l’ouverture et le passagedu politique à l’économique dans le secteur spatial dont ladimension géographique est désormais mondiale et globale.En effet, après la guerre froide et la domination des superpuissancesnationales, l’exploration spatiale représentemoins unenjeu militaire qu’un investissement économique dirigé égalementpar des industries privées dont les intérêts sont multiples :communication, science, recherche et développement, météorologie,écologie, santé, technologie et même tourisme spatial.Je remercie ici tous les centres spatiaux qui m’ont accordé leurconfiance et autorisé à m’aventurer derrière les portes de ceslieux si secrètement gardés. Ils m’ont permis de revivre mesrêves d’enfant et je leur témoigne ici toute ma reconnaissance.» Vincent Fournier