Collections

librairie 8 ème Art

20.00

Mutations, Perspectives sur la photographie de Julien Frydman, Chantal Pontbriand

Image of Mutations, Perspectives sur la photographie de Julien Frydman, Chantal Pontbriand
Coming soon

Mutations, perspectives sur la photographie, se fait l'écho des tropes majeurs de la photographie et du monde contemporain. On y explore le champ actuel du médium, le rôle qu'il joue dans les contextes socio-politiques et différentes cultures du monde, ainsi que ses liens avec la science et les autres disciplines artistiques. La relation nouée avec la technologie depuis ses origines, la manière dont la photographie aborde les questions d'identité et de genre, la nouvelle approche qu'elle a du corps après le tournant du millénaire, telles sont les questions qui sont abordées dans les soixante contributions de divers continents. Réparti en quatre sections, Mutations, perspectives sur la photographie, offre un croisement de questionnements, de pratiques artistiques, touchant tant le monde de l'art que les phénomènes sociaux. Visions du monde, protocoles, techniques et méthodologies, vu à travers l'art et dans l'usage ordinaire de la photographie sont ici répertoriés et commentés par des critiques, historiens de l'art, curateurs, collectionneurs, et aussi par des artistes.

La section géographie met l'accent sur les problèmes sociopolitiques apparus ces derniers temps. La photographie est devenue une donnée majeure du retentissement des événements à travers le monde ; elle informe, elle éduque, elle fait réfléchir tout en s'interrogeant sur la place de ses pratiques face au Réel. Comment les artistes "gèrent"-ils l'information dans la construction de leurs images ? Qu'ont-ils à nous apprendre dans un contexte devenu mondialisé ? La photographie a un lien fondamental avec la technologie et son évolution. Que nous apprend l'histoire de la photographie sur la technologie et son impact historique ? Comment le numérique a-t-il transformé le médium ? Comment définir l'utilisateur de la photographie au vu de ce qui se passe aujourd'hui ? Quelle distance existe-t-il entre utilisateur et producteur d'images ? Quelle sera la technologie du futur "photographiquement" parlant ? Comment pourra-t-elle changer l'art ? Ou la société, tout aussi bien ?

La dimension sociale de la pratique photographique, ainsi que l'impact du médium, ont augmenté parallèlement à l'expansion de l'industrie et des technologies de la communication. Quels sont les effets de l'environnement numérique des médias et des réseaux sociaux sur le fait photographique, et vice versa. Comment déployer une activité artistique dans cette nouvelle donne ? Quel genre de relations ce type de pratiques peut-il générer avec les galeries, les institutions artistiques et les collectionneurs ? Comment cela résonne-t-il chez l'individu, ou sur l'artiste ? Comment faire le lien entre le fait photographique et la question des archives ? Le partage, la dissémination et la conception de l'archive sont ici examinés. Le corps et la photographie entretiennent des liens étroits depuis les origines.

Du portrait en peinture jusqu'aux traces de mains de la préhistoire, que reste-t-il à imaginer ? Comme Marshall McLuhan l'avait pressenti, la photographie est devenue une extension du corps. Téléphone portable, ordinateur, iPad, technologie de la surveillance, badges de sécurité et de reconnaissance, implants numériques, ces différents objets de la vie quotidienne prolongent le fait photographique à l'intérieur de notre corps. La photographie serait-elle en train d'abandonner la représentation ? Est-elle sur le point de devenir un médium kinesthésique, une extension de notre sens du toucher ?